MAP ou CCP ?

M.A.P.
Module approfondissement professionnel

C.C.P.
Cursus de certification Physiotrim®

Le MAP est une formation courte d’introduction à la podologie équine et à destination des professionnels cherchant à acquérir, approfondir et améliorer, des connaissances indispensables à l’exercice de leurs fonctions.

Cette formation complémentaire répond aux importantes exigences d’une nouvelle clientèle ne se suffisant plus d’une qualification unique et recherchant une approche globale de la santé.

Le CCP permet l’acquisition des connaissances et des compétences techniques permettant l’exercice de la podologie équine en tant qu’activité professionnelle.

Cette certification constitue un indicateur de qualification fiable pouvant servir d’outil de reconnaissance et de promotion auprès d’une clientèle ayant des besoins très spécifiques.

40 heures de cours avec supports

Les cours sont divisés en plusieurs modules envoyés sous la forme de cahiers reliés au format A4. Ils sont subdivisés en chapitres et accompagnés de livrets d’exercices théoriques et pratiques.

Hormis les illustrations, le contenu multimédia des chapitres est disponible en ligne dans votre espace personnel.

L’exercice final d’un module et la validation de l’acquis permet de progresser au sein du programme.

55 jours de formation | 440 heures sur 21 mois

Cours en salle : cours théoriques en salle
Cours composite : apprentissage par la manipulation
Cours pratique : cours avec un cheval comme partenaire

5 jours de stage pratique

Le premier jour de la formation sera centré autour de l’observation statique et dynamique du cheval afin de mettre en application les protocoles vus en cours (bilan postural, bilan locomoteur, aplombs etc.).

L’évaluation du pied, l’équilibre physiologique du doigt ainsi que la biomécanique seront le cœur du second jour.

Les deux jours suivant se concentreront sur les problématiques et solutions aux pathologies communes (des pieds et des membres). Ainsi que les réponses aux questions préalablement posées sous forme d’une grande table ronde participative.

10 modules pour un apprentissage unique

Fondations : anatomie, podologie etc.
Professions : présentation des métiers connexes
Recherche : comprendre et réaliser des études
Communication : suivi clientèle, commerce, etc.

1 journée en refuge équin

Le MAP s’adressant aux professionnels de la santé de tout horizon tels que : maréchaux-ferrants, vétérinaires et auxiliaires, ostéopathes, physiothérapeutes, shiatsushi, nutritionnistes, naturopathes, moniteurs d’équitation etc.

Il était important de pouvoir observer sur le terrain une grande variété de situation et de cas. C’est dans cette optique que le dernier jour de la formation se déroulera dans un refuge équin afin d’acquérir un regard global et d’adapter les réponses thérapeutiques en fonction.

Sur site : fourbure à différents stades, anciennes fractures, tendinopathies chroniques, syndrome naviculaire etc.

Chacun selon sa spécialité, pourra apporter son point de vue afin d’enrichir l’expérience.

8 métiers complémentaires présentés en stage

Afin d’obtenir les meilleurs résultats, le pédicure-podologue équin doit collaborer avec les autres professions relatives à la santé et au bien-être du cheval.

Au cours de la formation, ce sont ces professionnels eux-mêmes qui viendront nous faire découvrir leurs métiers respectifs :

Vétérinaire équin Dentiste équin Maréchal-ferrant orthopédisteOstéopathe équin Physiothérapeute équin Nutritionniste équin Ergothérapeute Moniteur d’équitation

Et pourquoi pas la certification ?
Suivi régulier des cavaleries de centres partenaires

Dans l’optique de préparer au mieux les futurs pédicures-podologues équins, les élèves suivront de manière régulière et individualisée les mêmes chevaux mis à disposition par les centres partenaires.

Les deux modules de physiopathologie seront accompagnés de visites de cliniques vétérinaires équines pour mieux appréhender l’examen clinique et l’imagerie.

Et l’année se terminera par 5 jours d’insertion en binôme dans ma propre clientèle afin de diversifier l’expérience et les observations avant l’examen final.