Ethique & Pédagogie

La Podologie équine est une profession libérale de type paramédical qui est régie par certaines règles éthiques et déontologiques issues du Code de la santé publique et du Code de déontologie des pédicures-podologues équins (texte disponible auprès du syndicat U.P.P.E. – Union des pédicures-podologues équins).

Son apprentissage partage avec la maréchalerie un savoir-faire de divers procédés manuels et techniques ; tandis qu’en tant que science médicale, des connaissances en anatomie fonctionnelle et physiopathologie sont absolument impératives.

En dehors de ces domaines de compétences, le pédicure-podologue équin doit disposer de certaines qualités majeures que l’on désigne sous l’acronyme P.A.R.E : Patience, Attention, Respect et Endurance. Le métier exige aussi, bien évidemment, un sens précis de l’observation, une permanente réflexion et une grande disponibilité vis à vis du client/patient.

L’IFPE étant conscient de la responsabilité de l’exercice, la formation n’est accessible qu’aux individus majeurs et déjà engagés dans une démarche avec l’équin comme partenaire. Face au défi de la complexité des domaines à intégrer, l’IFPE a su développer un apprentissage innovant, fusionnant les cours théoriques et pratiques dans un même moment de formation.

Cette méthode composite (librement inspirée des pédagogies actives et coopératives) permet à l’étudiant d’obtenir la pleine compréhension des concepts qui lui sont démontrés. Concrètement, au sein de l’institut, la prise de note imposée et le « par-cœur » sont considérés comme inutiles et néfastes. La seule partie à écrire pouvant (par exemple) uniquement relever d’un exercice particulier et nécessaire à la conduite du cours.

Le cursus d’apprentissage est divisé en plusieurs modules imprimés en livrets reliés. Ces livrets sont subdivisés en chapitres et accompagnés d’exercices théoriques et pratiques.

L’équipe pédagogique souhaite que les cours puissent intégrer la bibliothèque personnelle des étudiants sans passer par la case polycopiés, pochettes plastiques et classeurs, etc. Le but premier étant de fournir des supports d’étude agréables, bien pensés et disposant de feuilles d’exercices détachables ainsi que d’un glossaire intégré.

Les supports multimédia visionnés en salle de cours seront accessibles à domicile par le scan des QR code des chapitres tandis que les supports physiques (reproductions en plâtre ou résine) seront laissés au soin des étudiants. L’exercice final d’un module et la validation des acquis par le ou les superviseurs de cours permet de progresser au sein du cursus et donc des modules.

Toutes les sources et références étant annotées, dans un soucis pratique, le fond documentaire de l’institut sera une réplique de la collection personnelle des enseignants répartie dans différents domaines comme la médecine vétérinaire, la maréchalerie, la locomotion et l’anatomie.

Certains de ses ouvrages sont de véritable “bible” et donc une source immédiate d’informations et/ou d’illustrations permettant de clarifier des éléments qui auraient été mal-compris en cours ou lors de recherches personnelles par les étudiants.

L’IFPE s’inscrit dans une optique de recherche scientifique avec comme objectif premier d’améliorer la compréhension de l’appareil locomoteur, ainsi que de faire évoluer les moyens de prévention et de soins de celui-ci.

Pendant leur formation, tous les élèves de l’IFPE auront accès à des articles scientifiques et techniques provenant de revues professionnelles de qualité, ainsi qu’à des résumés en langue française d’études menées à l’étranger (Allemagne, Royaume-Unis, Etats-Unis, Australie, etc.).

error: Content is protected !!